Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 11:57

 

 

voyage-aux-iles-de-la-desolation.jpgDessinateurs à la petite semaine, écrivaillons de pacotille (je m'inclus dedans rassurez-vous) et autres gribouilleurs pathétiques, pleurez un bon coup car voici la nouvelle BD d'Emmanuel Lepage, le mec qui fait pleurer des générations de dessinateurs du dimanche sur leurs papier canson. Dire que ce dessinateur maîtrise le dessin est un gentil euphémisme, c'est un peu comme dire que Flaubert savait écrire, ce n'est pas qu'il dessine, non, il vit le dessin mesdames et messieurs, c'en est dégoûtant un talent pareil! Après la superbe Bande Dessinée de La terre sans mal, qui nous emmenait sur les traces des indiens d'Amazonie, Lepage s'est embarqué sur un cargo pour les îles de la désolation, petits amats d'île appelées aussi îles Kerguelen du nom de l'explorateur qui les découvrit au XVIIe siècle, qui constituent une archipel française perdue aux sud de l'Océan Indien à 3300km de la première terre habitée, c'est dire si on est pas trop géné par le voisinnage dans ce patelin.Ce périple, qui va durer un mois est mis en image par le dessinateur de manière absolument sublime, alternant le noir et blanc et l'aquarelle la plus superbe. L'auteur nous sert un récit de voyage flamboyant et magnifique, décrivant le quotidien du bateau mais aussi l'histoire du navigateur Kerguelen et les différents naufrages qui accompagnèrent la découverte de ces îles à la beauté aussi sauvage que désolé. Saluons au passage le travail d'orfèvre de Futuropolis qui a eu l'intelligence d'imprimer ce superbe récit sur un papier mat pour rendre toutes la beauté des peintures de Lepage. Personnellement je crois que je pourrais me damner pour une de ces magnifique aquarelles qui jalonne ce récit, l'eau semble sortir des pages et la beauté tranquille d'une aurore boréale n'a jamais semblée plus vivante. Du bel ouvrage, à l'heure où des éditeurs nous gâchent du papier avec de somptueuses bouses sur Jean-Marie Bigard et sur les assureurs (oui oui...) ça fait du bien d'en voir qui font encore du vrai travail d'édition.... Je vous montre quelques images même si c'est une honte de pixeliser pareilles merveilles...imagesvoyagesimageslepage.jpeg

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans ça c'est du bon
commenter cet article

commentaires