Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 10:49

34442010.giftamaradrewecouv-3Ah bah c'est pas trop tôt bon sang de bois! (Oui je commence mon article en râlant, je suis comme ça moi) 4 ans! 4ans que les excellentes BD de Posy Simmonds étaient en réimpressions, ils auront mis le temps chez Denoël! Donc aujourd'hui, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas découvrir l'univers caustique et délicat de cette excellente dessinatrice de BD anglaise. Son nom ne vous dis peut-être rien mais si je vous parle du mini short de Tamara... A défaut d'avoir vu le film de Frears (excellent soit dit en passant) vous avez sans doute, pour les lecteurs mâles les plus hétéros du moins, dû vous arrêtez un peu devant l'affiche mettant en scène cette superbe brunette:tamara-drewe-tamara-drewe-2010-1-g 

Les autres (comme moi en l'occurrence) auront sans doute pensé comme un des narrateurs de cette histoire, la débonnaire et cocue Beth Hardiman  "Bon sang elle va se taper une de ces mycoses avec un short pareil!". Donc, au moins, vous voyez vaguement de quoi je veux parler. Posy Simmonds est anglaise et n'a pas son pareil pour dresser des portraits à la fois grinçants et tendres, avec un humour des plus pinces-sans-rires (anglais quoi). Elle crée des personnages complexes et complexés, à l'instar de la fameuse Tamara Drewe, croqueuse d'homme mais cherchant par dessus tout à être heureuse tout en semant la discorde, pas méchante au fond, mais totalement paumé malgré son apparente assurance, ou encore le narrateur de son autre oeuvre éponyme Gemma Bovery, le gros et sympathique Raymond Joubert, boulanger de son état et fasciné par cette jeune anglaise au nom si évocateur, persuadé qu'elle va suivre le funeste destin de l'héroïne avec qui elle partage le nom. L'univers de Posy Simmonds se passe essentiellement dans la campagne, anglaise pour Tamara et française pour Gemma. C'est dans cette ambiance calme et feutrée que se nouent les drames, les mesquineries et les racontars. L'auteure dresse des portraits superbes d'une galerie de  personnages tour à tour pathétiques et touchants,  ils forment  tous des héros profondément humains, tout en névroses, en questionnements et en drôleries. Caustique je le disais mais pas seulement, Posy Simmonds nous rends ses héros très touchants car profondément proches de nous, à la fois dans leurs mesquineries mais aussi dans leurs gentillesse non feintes. A mi-chemin entre le roman, (il y a de nombreux passages écrits) et la bande dessinée, avec un trait fin et élégant, l'auteure a imposé son style unique dans le paysage du 9 eme art et est en passe de devenir un classique (enfin tant que Denoël le réédite régulièrement...).

tamara_pl_20081022_79184.jpg

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans ça c'est du bon
commenter cet article

commentaires