Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 12:50

Quand je lis pas je vais au ciné... Et hier soir, je me suis dit que j'irais voir "Propriété interdite", film fantastique français. Oui alors je sais... Y'a un truc qui couille dans cette phrase, "film fantastique" ne s'accorde que très mal au terme "français".  Mais je me suis dit qu'il fallait que je passe outre mes à prioris et que on ne sait jamais, je pourrais être surpris... Vous ais-je dit que j'étais très très con? Oui donc coupons cours au suspence, en hommage à ce film et au sien rachitique, c'est vraiment pas bon et bourré d'incohérences... L'histoire en soit aurait pu promettre quelque chose d'un peu original, un couple rejoint la maison familiale abandonnée depuis le suicide du frère de l'héroïne. Cette dernière, boulimique et dépressive est persuadée que son frère est encore présent et bientôt des évènements étranges commencent à poindre. Bruits de pas, déplacements d'objets, présence hostile...  Bon alors, je sais pas,  mais quand j'entends "épouvante" je m'attends à être quoi?... A être épouvanté peut-être? Ou au moins vaguement mis mal à l'aise et là le seul truc qui mette mal à l'aise c'est les abberations du scénario. Oui bon, les clichés d'abors: le mari gros beauf obsédé par le fric, tu le comprends d'ailleurs assez vite vu qu'il est toujours coincé à son portable avec des mots tel que "plu-valu" et "banque", c'est limite s'il n'a pas la pencarte "méchant capitaliste" plaqué sur son visage. Passons à la femme, dépressive, on le devine vu que c'est très subilement annoncé par le mari trois ou quatre fois dans le film "Allez prends un xanax..." (j'ai l'esprit mal tourné mais à chaque fois je pensais "prenez un chewing-gum Emile" oui bon...), alors vous me direz "c'est pas beaucoup" , sur un film de 2h admettons, mais sur un film d'1 heure 15? Elle fait le ménage en moon boots (façon subtile de signaler sa folie je suppose). Les scènes soit disant flippantes sont molassones, et puis à la fin, notre chère héroïne tuera tout le monde à coups de carabines (histoire de donner une fin rapide à ce truc je suppose). Seul point positif, ça dure 1h15, ça laisse le temps de profiter de sa soirée ensuite... Le fantastique à la française attendra encore un peu pour gagner en crédibilité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires