Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 17:02

Oui alors Coben, parlons-en, il nous sort depuis 15 ans son thriller de l'année, polar de gare, qui se lisent comme ils s'oublient... Bon je suis mauvaise langue, Ne le dis à personne était assez honnête, intrigue rondement mené, et dénouement suffisament crédible pour que ça marche. Bon bah là avec Peur Noire c'est pas la cas... Voilà le contre exemple donc je voulais vous parler: en matière de polar, suffit pas de mettre un serial Killer pour faire un bon truc et ce roman en est la preuve. Soit un Héros (oui je mets un H majuscule parce que c'est le Héros couillu par excellence), beau intelligent, toujours une réplique ironique aux lèvres, surtout quand il a un pistolet collé dans les côtes ('tain le mec! moi ça serait plutôt "iiiiiiiiiih au secours! prenez mon frics que je n'ai pas et mon lapin nain mais laissez-moi tranquille", lui, super calme qui y va de sa petite remarque rigolote), donc, il est détective mais ça marche pas très bien, et voilà que son ex-femme arrive pour lui annoncer qu'il a un fils, qu'il est très malade, qu'il lui faut une greffe et que le seul donneur compatible a disparu... Et le donneur compatible, kikicé? Un serial Killer bien sûr! Un affreux tueur, qu'il faut retrouver parce que sinon le petit garçon il va mourrir! Non mais, arrêtez de rire! Je vous jure que c'est vrai cette intrigue, c'est pas moi qui ait trop bu...  C'est pas tant que je veuille forcément des intrigues crédibles, mais là, c'est un peu trop pour mes pauvres neurones! Je veux dire, je peux parfois leurs demander de la mettre en veilleuse mais là, au fur et à mesure que je lisais ce truc, je les sentais me menacer de se suicider... "Quoi? me hurlaient-ils, un SEUL donneur compatible et c'est un TUEUR?" oui ah bah ,c'est sûr que ça pouvait pas être un boulanger ou un huissier de justice, sinon ce serait pas drôle, à la limite, genre un cambrioleur en cavale pourquoi pas, mais un serial killer?" "Putain le mec, il est tout seul et il va réussir à le trouver alors que le tueur, il a le FBI au cul" continuaient-ils, quand ils ont commencé à hurler que ça commençait à bien faire le bras droit top canon, que Dennis Lehanne avait déjà fait ça avec plus de talent, j'avais déjà refermeé le livre. C'est tellement mauvais que j'ai laissé tomber à la moitié du bouquin. j'ignore donc si le Héros sans peur et sans reproche aura réussi à convaincre le serial killer de sauver son fils et le pire dans tout ça c'est qu'en plus, je m'en fous... Autant dire que du coup, un polar dont vous avez absolument rien à faire du dénouement,c'est un peu dommage non? Allez on dit un grand merci au lectivore pour vous avoir fait économiser 5,60euros...

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans le contournable du mois
commenter cet article

commentaires