Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 12:18

_photo.jpgTout d'abord, amusons-nous avec un petit jeu rigolo: prenez au hasard dix personnes dans la rue et demandez leurs ce qu'ils pensent d'Olympe de Gouges, vous pouvez être certain que 4 sur 10 vous regarderons avec des yeux ronds (faut dire que se faire interpeller par un inconnu qui vous pose une question de genre a de quoi interloquer), deux vous dirons qu'ils ne regardent pas la Télé réalité, 3 vous diront qu'ils n'ont pas que ça à foutre, et peut-être tomberez vous sur quelqu'un qui vous dira "Attends j'en ai déjà entendu parler c'est pas la meuf à Hallyday?". Après ce jeu rigolo, faites la même chose avec la question suivante "Citez moi une personnalité de la révolution Française", et peut-être aurez vous (pour les plus éclairés), un vague Robespierre ou Rousseau mais je vous défie de trouver quelqu'un qui vous citera cette jeune demoiselle, figure historique oubliée par les historiens de tout bord tant une femme dans l'histoire de France est bien souvent reléguée au rang de pondeuse royale. Bref, heureusement que Catel et Bocquet sont là pour rétablir un semblant de crédibilité à cette femme remarquable à qui l'on doit la première constitution de la femme citoyenne. Après la révolution, cette figure de la révolution fut totalement mise de côté au profit de personnalité tel que Marat ou Robespierre et ne fut réhabilité que depuis peu (2006! c'est dire). Peu de biographie existe sur Olympe de Gouges, pourtant il y a matière comme le prouve ce pavé parut chez Casterman : femme veuve de bonne heure (22 ans), fille naturelle d'un proche de Louis XV, elle refusa toute sa vie de se remarier malgré la protection qu'elle aurait pu en tirer, préférant la liberté au carcan du mariage. Femme libre avant toute les autres, elle écrivit la première constitution pour le droit des femme qu'elle estimait mise au ban de la Révolution française et de nombreux ouvrages et pièces de théâtre pour l'abolition de l'esclavage. Mais son tempérament frondeur et ses attaques contre les massacres perpétués au nom de la révolution, lui coûteront sa tête. Dans ce roman graphique foisonnant de personnalités et de détails, vous plongerez à corps perdu dans la France du XVIIIème siècle, les débuts de la Révolution et les premières années de la Terreur. Un morceau d'Hiolympe_de_gouges_extraits_596221529_north_607x.jpgstoire servi par un dessin au noir et blanc sublime. Catel et Bocquet à qui l'on doit aussi la biographie dessinée de Kiki de Montparnasse, prouvent une fois de plus leurs talent de biographes hors pairs et accessibles à tous. Comme dans leurs précèdent album, un glossaire reprenant tout les personnages de l'histoire se trouve à la fin de l'ouvrage et est des plus bienvenu pour remettre les choses en contextes. Surtout si comme moi, vous n'avez qu'une vague idée des personnalités qui ont jalonnés ce tournant de l'Histoire française. En refermant cet ouvrage une seule pensée vient à l'esprit: Chapeau à la grande Olympe!

 

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans ça c'est du bon
commenter cet article

commentaires