Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 15:13

C'est l'histoire de Joe qui revient dans sa ville natale après avoir obtenu un succès monumental avec son livre qui décrivait les habitants de sa charmante bourgade comme des ploucs de la pire espèce, alors forcément l'accueil est plus que mitigé... Mais rassurez-vous à la fin, tout ira bien.  Voilà, vous avez toute l'intrigue rikiki de ce bouquin qui demeure à mon sens une des plus grosses arnaques littéraires de ces dernières années. Tous les clichés sont là: l'ex-petite amie, qui s'était marié avec un autre mais qui ô surprise, vient juste de divorcer alors que l'auteur revient... Devinez quoi? Oui! Ils se remettent ensemble, c'est bien ça! Vous êtes très fort! Le meilleur ami, gay, comme tout meilleur ami qui se respecte, esthète, comme tout bon gay de roman de gare et bien entendu séropositif (ah bah oui, il est gay, faudrait tout de même pas qu'en plus, il le vive bien...) dont la caractéristique principal sera de réconcilier notre cher Joe et sa douce amie sur son lit de mort. Rajoutez à ça un hymne hypocrite à la "vrai vie" des "vrais gens"... Snif! C'est beau comme du Marc Lévy qui se serait accouplé à Coelho (je vous laisse imaginer l'horreur consanguine). Mais vous savez le pire dans tout ça? C'est que malgré, le récit cousu de fil blanc, malgré les personnages ressemblant à des caricatures de foire de campagne et malgré une morale à la mords moi l'oeil tout droit sorti d'un horoscope de journal gratuit, j'ose à peine le dire tellement j'ai honte: je l'ai lu en entier! Oui, moi, qui repère un Musso à 35 km, moi qui ait des plaques d'urticaires à la simple évocation de l'Alchimiste et qui ne m'approche pas d'un livre de Chick lit à moins d'avoir un flingue braqué sur la tempe, pourquoi aucun de mes voyants d'habitude si sensibles, ne m'ait  mis en alerte? Pourquoi l'ai-je lu jusqu'à la dernière page sans m'arrêter? Et oui chers lecteurs, cette daube est heureusement pour elle, très efficace. Je crois que Jonathan Tropper a un don de commercial, de celui qui vous font acheter un aspirateur dont vous n'avez pas besoin et à un prix astronomique et c'est seulement quand l'enfoiré de vendeur s'est tiré en dehors de votre champs de vision, que vous venez de comprendre que vous vous êtes pris 300€ en guise de suppositoire! Ce type à fait une école de commerce avec option "comment entuber votre public et faire qu'il vous remercie après", c'est pas possible autrement! Mais, je dois avouer qu'une arnaque aussi bien faite, ça demande un certain talent, que Jonathan Tropper a, assurément. Mais bon, comme avec Monsieur Koudaré du Sénégal qui veut que vous ouvriez un compte à son nom, il faut toujours un couillon  pour se faire avoir, et là c'est moi... On m'y reprendra plus et vous non plus j'espère...

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans le contournable du mois
commenter cet article

commentaires