Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • Le blog de livresselivresque.over-blog.com
  • : un lectivore donne ses points de vue sur la littérature
  • Contact

Recherche

Liens

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 17:31

Couv 75839Y'a des mecs qui savent dessiner, qui ,en deux coups de cuillères à pot, te font baver d'envie et de haine face à leur talent, y'a des mecs qui savent faire des p... de découpages de planches, qui arrivent à rendre le récit à la fois palpitant et lisible, que tu admires parce qu'ils savent te rendre accrocs, y'a des mecs qui savent te pondre un scénario qui tient la route avec des rebondissements de oufs et des personnages travaillés, et puis y'a les mecs qui savent faire tout ça en même temps et ceux là tu les déteste au plus haut point parce que être talentueux à ce point là c'est pas juste... En vrac, y'a Fred (à qui je voue un culte particulier), Emile Bravo, Boulet, et puis maintenant, je me dois de rajouter Florent Maudoux, parce que, les copains c'est pas pour dire, mais ce gars il envoie du lourd (certains mauvais coucheurs me diront "Maaaaiiiis... (les mauvais coucheurs aiment bien bêler)" t'as oublié Loisel! Bilal..." et j'en passe, oui mais les amis, c'est MON blog alors c'est MOI qui décide),  Ce Florent Maudoux disais-je avant d'être interrompu par des parenthèses inoportunes, est un sacré auteur! Son dessin, déjà: enfin un type capable d'intégrer les codes mangas et les fusionner avec art et talent au style franco belge et qui prouve que ça peut marcher du tonnerre, c'est pas qu'il maîtrise le mec, il est la maîtrise même; le dessin, qu'il soit en couleur ou en noir et blanc est d'une précision exceptionnelle. Je parlais également du cadrage, cinématographique le cadrage de ses bds! Surtout dans les scènes d'actions (et il y'en a beaucoup dans cette série) c'est un véritable régal, pas de perte de rythme, pas de temps mort et une lisibilité parfaite. Quand au scénario et aux personnages, mazette, fallait les inventer! Le spitch en deux mot, c'est la rentrée des classes à la Freak squeele academy, academy de supers-héros de seconde zone, nous suivrons dans cette étrange école, les pérégrinations de Xiong Mao, jeune italo-chinoise, aux multiples talents, Chance, grande gigue cornus gaffeuse comme pas deux mais à l'intelligence bien plus affutée qu'on ne pourrait le douter au premier abord et Ombre, un loup-garou massif et adepte des peluches. Ca bien sûr c'est que le début, et admettons-le, le premier tome est somme toute assez basique dans son histoire, mais dès qu'on arrive au deuxième tome, là accrochez-vous car les personnages, très caricaturaux au début, vont gagner en épaisseur et le scénario s'étoffer grandement et il y a des trucs pas net du tout dans cette école je vous prie de le croire. A la fois drôle et très référencé (les amateurs de série B, de comics et de manga apprécieront), le scénario se complexifie au fil des tomes sans perdre de sa clarté pour autant. Que vous dire de plus? Non rien, c'est juste vachement bien et ça fait du bien de lire du bon fantastique qui tient la route, chapeau M'sieur Maudoux! Seule ombre au tableau, que la maison d'édition (pour de basse raison mercantile avouons-le) se sont mis à éditer des éditions couleurs qui reprennent la première édition noir et blanc mais bien entendu; plus court au niveau page, histoire de bien faire dépenser  les gogos! En gros, pour une édition noir et blanc, il faut en acheter trois en couleur pour avoir le tome complet, c'est assez bas comme technique et ça m'agace sacrément. Un conseil donc: contentez vous de la première édition en noir et blanc, vous aurez quand même la possibilité de voir de très belles pages couleurs à l'intérieur, vu que certains chapitres sont colorisés et ça vous reviendra moins cher.

 

3254freaks-squeele_02.jpg

Partager cet article

Repost 0
livresselivresque.over-blog.com - dans ça c'est du bon
commenter cet article

commentaires